départ

UN PETIT TOUR…ET PUIS S’EN VA

Toujours près de moi, cet espace qui est ta place…Ta place de petit et grand frère, elle est importante cette place, comme un lien invisible entre vous 3. Tu occupais l’espace temps de mon agenda,  les allers retours au collège, les virés avec les copains, tes entraînements et tes matchs de tennis.

Et puis un matin tu as dit « je veux partir faire mon lycée à l’étranger, je veux partir à Sydney ». Mon cœur ne battait plus. L’étranger ok mais SYDNEY c’est loin… « Maman j’ai la chance de pouvoir aller chez tonton là bas, il faut que je saisisse cette chance!! »..J’ai eu très peur,  je n’étais pas prête …14 ans c’est trop jeune…ou pas.

Tu as monté ton dossier, tu as tout donné pour être accepté dans ce Lycée du Bout du Monde. Motivé, décidé, tu nous as embarqué dans ton projet avec toujours plus d’explications sur ce que cela allait t’apporter. Tout en sachant que cela aller être compliqué de tout quitter, ton cocon, tes amis, ta qualité de vie,  tu t’es projeté petit à petit vers cette nouvelle vie, plus dure, moins douce mais que tu désirais plus que tout.

Bouleversant ce fameux matin, celui où en buvant mon café j’ai lu ce mail  « Votre enfant est accepté en classe de Seconde au sein de notre Établissement « . Je n’ai pas  retenu mes larmes…celles de joie à l’annonce de ta réussite et  de tristesse d’imaginer ton départ. En te réveillant , je t’ai juste dit « chéri tu as gagné tu vas partir à Sydney », tu m’as serré dans tes bras et  murmuré à travers tes larmes « Maman tu vas me manquer ». Tu n’imaginais  pas à quel point TOI tu allais me manquer…Tu allais NOUS manquer.

Cette dernière nuit ,  tous les 3 dans le même lit avec ton petit frère, juste pour profiter le plus possible de ta présence; Pas question de gâcher ne serait-ce qu’une seconde, le temps filait trop vite… tu partais trop vite.

Les larmes en te laissant avec ta grosse valise… cette valise contenant ta vie..un petit bout de ton passé mais surtout ton futur…. Je le redoutais ce moment.

Voilà deux mois maintenant que tu es loin de nous,  deux mois que tu vas au lycée sans que t’embrasse avant de partir, deux mois que je ne sens plus ta présence dans la maison,… Il manque un petit bout de moi…Il est certainement au creux de toi, et j’espère qu’il te réconforte  le soir quand tu te sens loin de nous.

Ces moments privilégies lors de nos échanges quotidiens,  je les attends toujours avec impatience… Le son de ta voix dans le téléphone, cette voix qui me raconte ta journée, tes nouvelles expériences, cette voix qui me manque tant. Cet ado que j’ai laissé partir qui tranquillement se forge en jeune homme.

Mais si certains jours sont plus difficiles que d’autres, je suis très fière de toi, fière de ce que tu accomplis, de ta réussite, de ta pugnacité, fière d’être ta mère et fière de t’avoir laissé partir pour que tu vives tes rêves et tes ambitions. Rien n’a été plus difficile que d’accepter ce futur que tu te construis.

Vis ta vie mon fils, fais toi la belle. Profite de chaque instant et découvre le monde… Il a tant à t’apprendre.

Maman

 

 

 

2 réflexions sur “UN PETIT TOUR…ET PUIS S’EN VA

  1. boch dit :

    Bravo pour ce magnifique texte, et votre courage á tous les 2 ! Comme je te comprends c est tellement difficile de les laisser partir tôt, mais c est un beau cadeau que tu lui fait ! Une maman compatissante, Magally

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s